Migrer Whatsapp d’un iPhone à Android c’est possible

Si vous êtes sur cette page c’est que comme moi, vous en avez marre de payer des fortunes pour un iPhone qui n’apporte rien de plus qu’un téléphone Android. Je n’ai rien contre Apple, j’ai un MacBook et j’en suis très heureux, mais franchement là, ça fait cher la pomme…

Passons au sujet qui nous intéresse. Ma chère et tendre a décidé de franchir le cap, de passer sur Android, mais la condition était de pouvoir récupérer tout ses contacts, SMS et messages WhatsApp. Le premier point est aisé, le deuxième un peut moins, mais gérable, mais pour le transfert des messages WhatsApp ça se compliquait, surtout que j’ai vu ça :

whatsapp_pasderestauration

En fait c’est possible !

En faisant quelques recherches sur internet, j’ai trouvé quelques solutions et je vais vous décrire ci-dessous celle que j’ai utilisé. Continuer la lecture de Migrer Whatsapp d’un iPhone à Android c’est possible

Twitter Bootstrap 3 vs Foundation 4

J’ai passé beaucoup de temps à comparer Bootstrap et Foundation Framework en vu de la refonte d’un important projet. Étant convaincu que Foundation était la meilleure alternative et je me suis réjouis qu’il passe à la version 4, une version « mobile-first ». Mais en y regardant de plus près, quelques changements important comme la fin du support de IE8 et l’utilisation de la librarie javascript zepto à la place de jQuery, m’ont fait me tourner vers Bootstrap 3, la nouvelle version du framework responsive de Twitter.

Résumé de quelques fonctionnalités que chacun a à offrir

Système de grille

Bootstrap 
960 pixels non-responsive ou multi-break responsive (mobile < 768px / tablette > 768px / écran > 992px et >1200 px)
Foundation 
Single-break responsive (768px).
Création d’une grille qui inclut 2 points de break et trois grilles (petit, moyen, grand) pour Foundation 5. Cette option peut commencer à être utilisée à l’avance en vue de la future version de Foundation.

Continuer la lecture de Twitter Bootstrap 3 vs Foundation 4

Responsive web design

Le responsive web design, que l’on pourrait traduire en français par « Design web adaptable à toutes les résolutions », est la tendance du moment en ergonomie pour les différentes tailles d’écrans des différents appareils connectés à internet. Les sites web construits de cette façon sont de plus en plus fréquents.
La plupart des utilisateurs d’internet se connectent de plus en plus depuis leur mobile ou leur tablettes, certains ne se servent même plus de leur ordinateur depuis qu’il ont investi dans un iPad ou autre. Il est donc plus que jamais nécessaire que les sites web soient accessibles sur tous les types d’écrans. L’accessibilité sur tous les écrans, ordinateurs, mobiles, tablettes et télévisions connectées, permet de maximiser son audience voir d’augmenter ses ventes, ou simplement d’offrir à ses visiteurs la lisibilité des articles, informations ou produits. Chacun a certainement déjà fait l’expérience de se rendre sur un site avec son mobile et de s’en aller immédiatement car la page d’accueil est illisible. Lire la suite…

Le web mobile

L’utilisations du web sur téléphone mobile à considérablement augmenté ces dernières années. Cela vient de la généralisation des appareils mobiles, iPhones, et autres smatphones, mais aussi des abonnements de données qui y sont associés. Les développeurs et concepteurs web ne peuvent plus se permettent d’ignorer ces technologies car d’après les statistiques environ 8% du trafic sur internet est d’origine mobile et ça ne cesse d’augmenter.

Dans les pays riches, l’évolution est alimentée par des connexions plus rapides et meilleur marché des services de données haut-débit mobile. Cependant, une forte augmentation a également été constatée dans les pays en voie de développement où les gens n’ont jamais acheté de PC, mais sont passés directement au mobile.

Lire la suite…

HTML5? Une évolution d’HTML4? Ou on efface tout et on recommence?

L’HTML5 introduit un ensemble de nouvelles balises afin de donner plus de sens à nos pages. Par exemple, au lieu d’utiliser une <div> L’HTML5 introduit un ensemble de nouvelles balises afin de donner plus de sens à nos pages. Par exemple, au lieu d’utiliser une <div> avec un id=”header”, nous pouvons utiliser tout simplement la balise <header>. Parmi ces balises sémantiques on trouve entre autres :

<header> : Qui indique que l’élément est une en-tête
<footer> : Qui indique que l’élément est un pied-de-page
<nav> : Qui indique un élément de navigation tel qu’un menu
<aside> : Qui correspond à une zone secondaire non liée au contenu principal de la page
<article> : Qui représente une portion de la page qui garde un sens même séparée de l’ensemble de la page (comme un article de blog par exemple)Ces noms n’ont pas été choisis au hasard. Google a fourni au W3C les chiffres de la fréquence d’utilisation de tous les id utilisés sur les sites indexés par le moteur de recherche, et ceux-ci font partie de ceux qui sont les plus employés. Lire la suite…